bureau fauteuils divan

Un mot au sujet de ma pratique

Le travail du psychanalyste consiste d’abord à permettre à chacune, à chacun, de faire entendre son mal-être dans son irréductible singularité.

Chacun de nous peut, à un moment donné de sa vie, se sentir coincé dans une impasse, avec le sentiment que c'est sans solution.

Un malaise dans le quotidien, une gêne, ou une pensée peu à peu s'installe, parfois jusqu’à empêcher de "vivre sa vie".

Au début, c'est par exemple un évènement douloureux, un deuil ou un échec, un problème de couple ou au travail, l'annonce d'une maladie ou un problème physique… qui finit par prendre trop de place.
 
Ce peut être aussi le constat que l'on passe sa vie à répéter le même "scénario".
Que l'on revient buter toujours sur les mêmes impasses.   

Venir rencontrer le psychanalyste de son choix et parler peut être l’occasion de mieux cerner ce point de répétition. Repérer ce dont notre meilleure volonté ne nous permet pas de nous défaire.

Le psychanalyste cherchera d’abord à permettre à chacune et à chacun, de faire entendre son mal-être dans son irréductible singularité. 

La mise au travail psychanalytique, outre le fait de quêter un apaisement du symptôme, propose surtout d'apprendre à faire autrement avec ce qui ne va pas.